Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

Pensamentos Nómadas

Nomadic Thoughts - Pensées Nomades - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - 游牧理念

Pensamentos Nómadas

Nomadic Thoughts - Pensées Nomades - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - 游牧理念

Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 6, par Luís Garcia

 

Extermination nucléaire, oui par pitié! 6

 

Luís Garcia  POLITICA  en français 

  

Je disais il y a quelques jours à un ami syrien que les évolutions récentes en Syrie, mises en relation avec la trahison kurde et avec les forces aériennes étatsuniennes protégeant Daesh en bombardant l’armée syrienne qui combattent Daesh sur la route de Raqqa, ont entraîné la Russie et le monde entier dans l’impasse d’une terrible résolution. Soit on accepte la volonté gringa de voler un tiers de territoire à la Syrie pour créer l’OTAN-Kurdistan tant désiré, soit on arrive à un conflit mondial. Je lui ai demandé quel scénario il préférait. En plaisantant à moitié, et avec le désespoir d’un syrien qui assiste depuis 6 ans au barbarisme gringo qui se déroule en toute impunité, il a répondu «je préfère la 2nde option»…

 

 

Le feuilleton Qatar

Commençons par les délirantes exigences de l’Arabie Saoudite et de leurs alliés (Bahreïn, Emirats Arabes Unis et Egypte) au Qatar, nous remonterons ensuite dans le temps pour comprendre les raisons de ces exigences absurdes, de l’embargo sur le Qatar, du sabotage du Qatar et de la guerre économique au Qatar. Prenons donc cette liste publiée par Fox News il y a une semaine…

 

Liste des exigences:

Couper les liens diplomatiques avec l’Iran et fermer toutes les missions diplomatiques dans ce pays. Expulser les membres de la Garde Révolutionnaire d’Iran présents au Qatar et arrêter toute coopération militaire en coopération avec l’Iran. Seul le commerce avec l’Iran sera permis, dans le cadre des sanctions internationales et étatsuniennes imposées à ce pays.

 

Couper tout lien avec des «organisations terroristes», spécifiquement les Frères musulmans, Daesh, Al-Qaïda et le Hezbollah libanais. Désigner formellement ces entités comme groupes terroristes.

Fermer la chaîne Al-Jazzera et les filiales qui s’y rattachent.

Fermer tous les médias financés directement ou indirectement par Qatar, comme Arabi21, Rassd, Al-Araby Al-Jadeed et Middle East eye.

Mettre un terme immédiat à la présence militaire turque au Qatar et stopper toute coopération militaire avec la Turquie au sein du territoire Qatari.

L’arrêt de tout financement d’individus, de groupes ou d’organisations désignés comme terroristes par l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, l’Egypte ou le Bahreïn, les Etats-Unis (EUA) et autres pays.

Remettre les «terroristes» et autres individus recherchés par l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, l’Egypte ou le Bahreïn à leur pays d’origine. Geler leurs avoirs et fournir toutes les informations relatives à leur adresse, mouvements et finances.

Mettre fin aux ingérences dans les affaires intérieures de pays souverains. Ne plus octroyer la citoyenneté qatarie à des ressortissants d’Arabie Saoudite, des Emirats Arabes Unis, d’Egypte et du Bahreïn poursuivis par les autorités de ces pays. Révoquer la citoyenneté qatari à ceux qui l’ont déjà obtenue et violent les lois de ces pays.

Mettre un terme aux contacts avec l’opposition politique en Arabie Saoudite, aux Emirats arabes Unis, en Egypte et au Bahreïn. Remettre tous les documents relatifs à des contacts antérieurs et au soutien du Qatar à ces groupes d’opposition.

Payer des réparations en guise de compensations pour la perte de vies et autres pertes financières causées par les politiques du Qatar ces dernières années. La somme sera déterminée conjointement avec le Qatar.

S’aligner militairement, politiquement, socialement et économiquement avec les autres pays arabes du Golfe, tout comme sur des questions économiques, suite à l’accord conclu avec l’Arabie Saoudite en 2014.

Approuver toutes les exigences dans un délai de 10 jours suivant leur émission, ou la liste perdra toute validité. Le document ne précise pas ce que feront ces pays en cas de refus du Qatar de remplir ces exigences.

Le Qatar devra consentir à un audit mensuel au cours de la première année suivant son acceptation des exigences; une fois par trimestre au cours de la deuxième année. Dans les 10 années suivantes le Qatar sera surveillé annuellement sur le respect des exigences.

 

Loi internationale? ONU? Souveraineté du Qatar? Non, rien? Vous avez bien lu cher lecteur la montagne d’illégitimes absurdités exigées? Et comment les feront-ils respecter si ces mêmes exigences vont à l’encontre des principes fondamentaux de l’ONU? Par la force seulement, bien-sûr! Le Yémen et la Syrie sont des exemples parfaits de l’usage illégal de la force par l’Arabie Saoudite et ses alliés! Et ça ne choque personne dans ces merdiques médias portugais*, non? Exiger la fermeture de chaînes d’information  ne laisse aucun journaliste portugais indigné? Ah, mais lorsqu’au Venezuela les tribunaux compétents font fermer une chaîne privée (parmi plus de 100 existantes), celle-ci ayant refusé à plusieurs reprises de respecter les règles concernant les horaires de diffusion de contenu pour adultes… mmmm, RTP, SIC et TVI*, au lieu d’expliquer ce que je viens de dire, non, accusèrent faussement Hugo Chavez de «censurer» et «faire taire» le journalisme et de «persécuter» la liberté d’expression d’innombrables fois, jusqu’à donner la nausée! Ces gens sont tellement incohérents! Ces gens sont tellement menteurs! Ces gens sont tellement faux! Ces gens sont tellement dégoûtants!

 

*médias en langue portugaise, l’auteur est portugais

 

Rompre les relations avec des organisations terroristes (attention, joindre le Hezbollah à la liste est non seulement comique mais aussi complètement illogique), oui très bien. Le problème c’est que, ceux qui le demandent ont des relations plus importantes avec ces organisations terroristes et, paradoxalement, viennent ensuite exiger du Qatar précisément de s’éloigner d’eux! Ahahah, quelle blague!

 

Quant à la rupture des relations avec l’Iran, hehe, le lecteur doit voir où on va en venir, non? Et quant à la rupture des relations militaires avec la Turquie, chacun ses affaires, non? Bon sang, comme si les pays qui l’exigent n’étaient pas semés de bases militaires étrangères! Comme si les pays qui l’exigent n’intervenaient pas de manière terroriste en Syrie! Comme si les pays qui l’exigent n’étaient pas précisément en train de bombarder illégalement le Yémen après que ce dernier se soit débarrassé de son dictateur mis en place par les EUA et l’Arabie Saoudite! Tant d’incohérence!

 

Quant aux réparations et compensations et déportations concernant le soutien du Qatar à des organisations terroristes et à des groupes d’opposition de ces pays, c’est simple ! Ils se bafouent complètement. En ce qui concerne les organisations terroristes, oui, il y aurait d’immenses réparations et dédommagements que le Qatar pourrait réaliser, lui et les pays qui le lui demandent, eux tous, auprès de la Syrie et du Yémen détruits par eux tous! En ce qui concerne les groupes d’opposition soutenus par le Qatar et la soi-disant ingérence qatari dans les pays signataires de cette liste, hehehehe, vous demandez alors compensation pour ça et même temps vous exigez de pouvoir interférer dans tout ce qui se passe « militairement, politiquement, socialement et économiquement » au Qatar, et surveiller tout ce qui se passe au Qatar, en plus de fermer toutes ces chaînes d’information? Comment ça? Et ça ce n’est pas de l’ingérence? Et si le Qatar ne s’exécute pas, «on ne dit pas ce qu’on va faire», ce qui revient à dire «vous allez prendre cher»! Hein? En plus de tout ça ils ont fermé toutes les frontières aériennes, maritimes et terrestres avec le Qatar, et ont condamné ce minuscule pays de sable et de gaz à un total embargo économique! Et vous parlez d’ingérence? Quelle blague de mauvais goût!

 

Russie et EUA en compétition pour le gazoduc en Syrie
Avant de remonter dans le temps, il serait bon de rappeler que la liste de pays qui pratiquent ce harcèlement sur le Qatar est composée par l’Arabie Saoudite, le Bahreïn et l’Egypte. Au contraire de ce qui a été affirmé il y a plusieurs jours sur TVI24* par des journalistes qui n’ont pas la moindre putain d’idée de ce qui se passe dans cette région, ni dans aucune autre région de cette planète, le Yémen ne fait PAS parti de cette liste. Je m’adresse aux gens de TVI24: franchement, l’Arabie Saoudite en collaboration avec le Royaume Uni (RU), les EUA, le Bahreïn, les EAU (Emirats Arabes Unis) et (jusqu’à il y a peu de temps aussi) le Qatar commettent depuis 2015 une agression illégale au Yémen,  OK? Et ils le font pour punir le peuple yéménite de s’être débarrassé de son dictateur soutenu par les EUA et l’Arabie Saoudite! Là oui, au Yémen il y a eu une véritable guerre civile gagnée par les yéménites contre leur dictateur, qui n’a pas été notifiée puisque nos médias prostitués étaient trop occupés à qualifier l’agression occidentale contre la Syrie de «guerre civile». Donc, franchement, et TVI24 n’a pas été la seule à proférer un tel non-sens, comment pouvez-vous inclure le Yémen dans la liste des pays qui boycottent désormais le Qatar? Comment le Yémen, qui continue à être agressé par l’Arabie Saoudite, le Bahreïn et les EAU pourrait-il se joindre à ces derniers à un embargo sur le Qatar? Comment? Ah, l’EX-GOUVERNEMENT dictatorial yéménite aujourd’hui exilé soutient le boycott? Oui, je veux bien le croire, et après? Quelle bande de tocards ces journalistes portugais corrompus!

 

Que personne ne doute de la véracité des accusations du soutien qatari au terrorisme proféré par ses voisins, bien-sûr que non et les preuves ne manquent pas! Mais c’est absurde que de telles accusations viennent de ses voisins qui ont réalisé la même chose en collaboration avec le Qatar et qui, au contraire du Qatar, continuent à soutenir des organisations terroristes en Syrie jusqu’à aujourd’hui! Quelle absurdité!

 

Pour comprendre d’où vient ce feuilleton, il convient de rappeler le motif pour lequel a été créée cette farce de «guerre civile» en Syrie:

 

2016.10.24 - Syria 4_0.jpg

 

Il a déjà été dit à de nombreuses reprises dans ce blog, mais j’insiste, que la fausse «guerre civile» en Syrie n’est rien de plus qu’une agression des EUA, de l’Europe, des pays arabes du Golfe, comme punition au gouvernement d’al-Assad pour avoir fait le mauvais choix. L’Europe est le plus grand marché de gaz au monde, le Qatar a énormément de gaz, l’Iran aussi, et ce gaz doit physiquement passer par quelque part. Ce «quelque part» s’appelle la Syrie! On a fait deux propositions concurrentes au gouvernement d’al-Assad: un gazoduc entre le Qatar et l’Europe passant par l’Arabie Saoudite et par la Syrie soutenu par les EUA, ou un gazoduc entre l’Iran et l’Europe passant par l’Iraq et par la Syrie soutenu par la Russie. Depuis au moins 2001 la Syrie a constamment reçu des menaces d’agression américonnes, harcèlement nécessaire pour éviter que la Syrie ne choisisse le projet russe de Rozneft et «choisisse» à force le projet américon. Je crois que sans jamais avoir subi ces menaces américonnes, il y a longtemps que la Syrie aurait signé le projet avec son allié stratégique russe. Mais, au contraire de ce que le lecteur pourrait penser, la Syrie d’al-Assad a fini par vraiment le faire. Au début de l’année 2011, les rumeurs sur la signature de cet accord de construction du gazoduc Iranien-russe traversant la Syrie coïncidaient, bien-sûr, avec les premières «manifestations pacifiques» contre …al Assad, le président de la Syrie! La signature de l’accord de construction fût réalisée par al-Assad en mars 2011, la «guerre civile» syrienne commença le mois suivant, en avril 2011, quelle coïncidence! Ainsi s’effectuait, comme prévu, la punition américonne sur la Syrie, qui dure jusqu’à aujourd’hui.

 

Pour en revenir au Qatar, le plus grand producteur de gaz du monde, on comprend bien, aujourd’hui, l’intérêt que ce pays avait dans la guerre en Syrie, au point d’y investir plusieurs milliards de dollars, 3 milliards juste pour les 2 premières années du conflit, non? Mais quelque chose ne colle pas: pourquoi les EUA et l’Arabie Saoudite se fâcheraient-ils maintenant avec le Qatar, allié si généreux dans la destruction de la Syrie et partie centrale du gazoduc désiré puisque le gaz se trouve précisément au Qatar? Ahhh, c’est juste!

 

Les pourquoi du feuilleton Qatar
Quoi que cela puisse faire aux fidèles lobotomisés de la plus récente religion, la Dogmatique Eglise des New-Agers Progressistes Pro-Safe-Space, Poutine non seulement n’est pas le monstre qui les fait, indirectement, pisser dans leur lit avec des cauchemars dans lesquels il apparaît doté de cornes et d’une queue rouges en mangeant des petits enfants ukrainiens et des gays au petit-déjeuner, hehe, mais en plus, il est de loin le meilleur joueur d’Echecs Politique International! Oui, il l’est, vous en voulez la preuve?

 

Au lieu de guerres impérialistes illégales de pillage et de sujétion, Poutine préfère réaliser, avec ses ennemis, des accords économico-énergétiques stratégiques. L’exemple-même en est l’accord de construction du Turkish Stream en partenariat avec la Turquie et qui amènera du pétrole russe à l’Europe! Oui, avec la Turquie qui a abattu un avion de chasse russe dans le ciel syrien, oui, avec cette même Turquie qui durant des années a financé et soutenu Daesh et les faux «rebelles» terroristes et qui a pillé l’industrie d’Alep et qui a laissé passer sur son territoire le pétrole et les reliques historiques volés par Daesh à la Syrie!  Si, devant les mêmes circonstances, les EUA n’ont pas hésité à  détruire le pays agresseur (Turquie dans le cas décrit plus haut), la Russie de Poutine, au contraire, de manière à éviter les conflits militaires dans lesquels tout le monde perd et personne n’a rien à gagner, il préfère «acheter» pacifiquement ces ennemis de circonstance avec des propositions économiques irrécusables! Cependant, dans nos médias de (dés)information tous pourris, Poutine est L’agresseur, L’impérialiste… et la Russie est LA Menace à la paix mondiale! Ouai… et moi je suis le père noël!

 

Pour en revenir au Qatar, nous avons encore un exemple du pragmatisme de Poutine sur l’échiquier géopolitique mondial. Au lieu de guerre et de pillage, la Russie de Poutine a offert il y a quelques mois un accord en partenariat avec le gouvernement du Qatar dans le domaine de la production de gaz, impliquant le russe Rozneft et le Qatar dans une affaire de plusieurs milliards de dollars. Avec tant d’argent en jeu, il n’est pas étonnant que le Qatar ait cessé de sponsoriser le terrorisme en Syrie pour se tourner vers des perspectives de profit économique. Et Poutine s’est génialement rendu au centre de la question, la dispute entre les gazoducs potentiels traversant la Syrie, sans tirer une seule balle! Au lieu de combattre militairement le Qatar qui faisait la promotion du terrorisme en Syrie dans le but de faire tomber le gouvernement d’al-Assad comme condition sine qua non pour la création de l’alternative du gazoduc Qatar-Arabie Saoudite-EUA, la Syrie fusionne des intérêts et des investissements avec le Qatar dans le domaine du gaz. Ainsi, et de manière pacifique, c’est la construction russe d’un gazoduc qui l’emporte ou, sinon, la construction russe d’un gazoduc! Bravo Poutine, bravo!

 

Une autre raison très importante qui implique l’Iran, oui cet Iran cité dans la folle liste des exigences au Qatar partagée au-dessus. Ils sont parvenus avec le Qatar à un accord militaire avec d’importantes répercussions sur le terrorisme en Syrie! Et oui, la Syrie comme toujours. Le 4 avril 2017, le même jour que celui de la mise en scène de l’attaque chimique qui n’a pas eu lieu à Khan Shaykhoun, l’Iran et le Qatar sont parvenu à un accord pour le rapatriement de «rebelles» terroristes d’Al-Qaïda des localités de Madaya et Zabadani (près de Damas) pour la région d’Idlib, en l’échange de la sortie en sécurité de civils (chiites, d’où l’intérêt iranien) des localités de al-Foua et Kefraya) encerclées par des «rebelles» terroristes d’Al-Qaïda appuyés par le Qatar). Aussi simple que ça! Maintenant, comment les EUA et leurs vassaux du Golfe Persique et leur vassaux européens pourraient accepter une telle chose! Quelle horreur, le Qatar et l’Iran construisant des relations diplomatiques desquelles résulteront le sauvetage pacifique de civils, ah, quelle chose démonique, hahaha ! Nous, humanistes occidentaux nous n’aimons pas les chichis de ce genre, non ! Nous humanistes occidentaux préférons les perpétuelles guerres humanitaires et les perpétuelles guerres contre le terrorisme qui, au pire, donnent des dommages collatéraux, ben voyons! Ces bandits iraniens de l’axe du mal viennent avec quoi? Des solutions pacifiques? C’est pas vrai!?! Ahahahah!

 

Trois articles intéressants en anglais sur ce feuilleton :

 

La multipolarité américonne
En premier lieu il faut dire que ce sont de gros abrutis-zombis ces journalistes occidentaux qui, après 6 ans de silence sur le parrainage qatari au terrorisme en Syrie, maintenant que le Qatar met fin à ce parrainage ils accusent maintenant le Qatar de sponsoriser le terrorisme, hehe. Simplement parce que cet imbécile de Trump l’a déclaré en cœur avec les inepties  du roi du royaume de l’ombre d’Arabie Saoudite!

 

Maintenant, si vous avez encore des doutes sur le fait que, comme le dit si bien Poutine, la Russie n’a jamais interféré dans aucune élection américonne et ne le ferait jamais puisque le président des EUA, quel qu’il soit, ne commande pas le futur (belliqueux, agressif, impérialiste) des EUA, en voici la preuve ultime:

 

Le 13 juin le président des EUA a affirmé dans un discours public que «le Qatar est un Etat terroriste» et que  «le Qatar sponsorise le terrorisme», malgré le fait que la plus grande base militaire des EUA en dehors des EUA se trouve précisément au Qatar. Le pire c’est que c’est dans cette même base que se trouve le USCENTCOM qui gère l’organisation de toutes les armées gringas au Moyen-Orient  et en Asie Centrale, à partir desquelles sont gérées les impériales agressions en Afghanistan, Syrie, Somalie, Yémen, Pakistan, etc.

.

 

Unified_Combatant_Commands_map.png

 

Ce qui est drôle c’est que 10 jours avant ces affirmations explosives, lors de sa visite au Qatar, Trump ne tarissait pas d’éloges sur ses potes qataris! Et ce qui est encore plus drôle c’est de voir le porte-parole du Pentagone défendre le Qatar et nier le soutien du Qatar au terrorisme exactement le même jour que celui où Trump déclarait que «le Qatar est un Etat terroriste», hehe !

 

Et 3 jours après ces positions antagonistes entre la Maison Blanche et le Pentagone, afin de montrer qui commande de facto sur les terres gringas, l’armée des EUA a entamé des manœuvres militaires conjointement avec l’armée du Qatar, au Qatar! Hehe!

 

Le jour d’avant nous avions appris que les EUA, paradoxalement, étaient arrivés à un accord avec le Qatar pour la vente de 36 avions de chasse F-15 pour une valeur de 12 milliards de dollars, hehe! Donc oui, ceux qui commande aux EUA sont un ensemble formé par l’armée et par le complexe militaro-industriel privé, ensemble soutenu par la prostituée machine de fausses informations et de propagande! Le tout composé de personnes NON élues, et là, désolé cher lecteur mais, les EUA ne sont PAS une démocratie! Ah, et vous les médias portugais, il n’y aurait pas par chez vous un de vos pathétiques spécialistes internationaux pro-EUA qui sache expliquer, ou qui au moins s’étonne de tant d’incohérence américonne? Et bien? Ahahahahah!

 
La réaction de l’Iran
L’Iran, tellement méchant selon nos médias et selon l’opinion générale portugaise, n’est-ce pas ?, a mis à disposition 3 de ses ports exclusivement pour l’envoi de biens essentiels au Qatar! Ahhh, ces iraniens démoniaques, qui approvisionnent les besoins basiques urgents d’un pays voisin, quels barbares ces iraniens!
 
En contrepartie, nos (nous, Europe et EUA) chers alliés arabes du Golfe, sont la cause du blocus au Qatar entrainant le manquement de tels biens essentiels, n’est-ce pas? Ils ont fermé les frontières, arrêté l’approvisionnement de biens essentiels, ne laissent plus les avions de Qatar Airways survoler leur espace aérien, ont congelé tous les vols de Etihad, Emirates et compagnie à destination du Qatar, etc, tout cela contre un minuscule pays de gaz et de sable… Mais nous, occidentaux ignorants et paternalistes, attention, nous nous croyons les champions du monde des droits de l’homme et autre connerie progressiste du genre, n’est-ce pas? Imaginez si on croyait le contraire.
 
Je ne défends pas ce Qatar rétrograde, sponsor de terrorisme, non! Je me demande juste pourquoi les méchants iraniens ont décidé d’agir humainement en aidant le Qatar qui a fait tellement de conneries en Syrie (Syrie défendue militairement par l’Iran), et nous, les gentils, nous assistons impassibles à une guerre économique et à un sabotage économique, et à des menaces d’intervention de la part de nos alliés contre d’autres de nos alliés? Et ceux qui viennent maintenant en aide à cet allié en punition sont l’Iran un pays de «l’axe du mal», hehehe! Il n’y a pas une once de honte dans notre occident, c’est Andre Vltcheck qui a raison! Lisez-donc à ce propos son livre «terrorisme Occidental- de Hiroshima à la guerre des drones»!
 
C’est pourquoi, pour se manque d’humilité mélangé à de l’ignorance profonde de ceux qui préfèrent savoir à quelle heure, minute et seconde est né le dernier fils de Ronaldo, dans ce pays de merde appelé Portugal, chaque fois que je prononce le nom d’Iran ou que je dis y avoir déjà été… ahhh, les moutons commencent à décharger les mots clichés: «terreur», «guerre», «dictature», «oppression», «horreur», «terroristes», «violence», «malaise», et ainsi de suite qui me donne la nausée! Putain, des mots qui s’appliqueraient bien aux EAU adulés par ces mêmes moutons portugais! Des mots qui, non désolés, mais ne s’appliquent pas du tout à l’Iran! L’Iran n’est en guerre avec personne, n’a jamais envahi personne, n’est pas un pays dangereux, n’est pas une dictature, n’est pas le chaos et l’horreur dans les rues comme me l’ont jeté au visage des gens qui au contraire de moi n’ont jamais mis les pieds là-bas et qui ne se sont jamais donné la peine de rechercher sérieusement quoi que soit sur l’Iran! Pour presque tout le monde Iran = enfer sur terre, ce qui est un des mensonges les plus révoltants accepté comme vérité consensuelles au sein de notre ignorant, inculte et obscurantiste occident!
 
Pour survoler une seconde un autre pays, je voudrais juste rappeler qu’un pays militairement très important, le Pakistan, a décidé d’envoyer 22000 militaires au Qatar, à la suite de la décision de la Turquie d’envoyer 5000 militaires au maximum, dont 500 sont déjà présents au Qatar.

 

Excellent débat sur le «feuilleton Qatar»

 

Deux actualisations importantes sur le conflit syrien

Premièrement, les EUA ont déplacé les «rebelles» terroristes de Maghawir Al-Thawra, qui occupaient le poste-frontière d’Al Tanf en partenariat avec les occupants illégaux gringos et anglais, à Ash Shaddaday, ville du nord-est de la Syrie occupée par les FDS (kurdes corrompus + OTAN)! Une fois encore nous nous trouvons devant une énorme incohérence kurde qui, soit combat des «rebelles», soit se met en partenariat avec des «rebelles»… ou bien se plaint du soutien kurde aux «rebelles», ou alors les accueille sur le territoire qu’ils contrôlent, comme l’illustre ce cas récent! Mais quelle maladive multipolarité!

 

 

 

Deuxièmement, en même temps que les EUA occupent illégalement le poste frontière syrien d’Al-Tanf, exemple flagrant d’agression directe des EUA à la Syrie incluant la construction d’une base militaire sur ce poste où les EUA ont scandaleusement installé un système de missile de longue portée (HIMARS), en même temps je disais, là juste en face du côté iraquien de la frontière, l’ «impossible» s’est produit! Voilà que Daesh, en effondrement accéléré de tous les côtés, se paye le luxe de réaliser une attaque massive contre les forces iraquiennes et de leur capturer du terrain, juste en face d’Al-Tanf! Et les EUA, occupant illégalement le poste-frontière syrien d’Al-Tanf, ne se sont rendus compte de rien de ce qui se passait de l’autre côté de la frontière, en Iraq, leur soi-disant «allié» dans la guerre contre le terrorisme? Ah, laissez-moi deviner, les EUA sont trop occupés à abattre des avions de chasse syriens qui (eux oui) réalisent des frappes aériennes sur Daesh, et les EUA n’ont pas le temps de combattre Daesh, là juste à côté… d’accord je vois. Après quand je vais au café je dois me taper des mecs qui me disent que ce qui cloche dans mes articles c’est «l’accusation infondée de complicité entre les EUA et Daesh»… et ça c’est…bèèèèèèèè !

 

en6 - fr.jpg

  

Pour finir, plusieurs hyperliens sur ces attaques de Daesh (utilisant des armes de fabrication américonne) contre l’armée iraquienne juste à côté de nombreux américons distraits à al-Tanf:

 

 

À SUIVRE

 

Luís Garcia, 30.06.2017, Ribamar, Portugal

(Traduit par Claire Fighiera)

 

  Lisez la 1ère partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 1

Lisez la 2ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 2

Lisez la 3ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 3

Lisez la 4ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 4

Lisez la 5ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 5

Lisez la 6ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 7

Lisez la 5ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 8

 

 

 
Vá lá, siga-nos no Facebook! :)
visite-nos em: PensamentosNómadas