Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

Pensamentos Nómadas

Nomadic Thoughts - Pensées Nomades - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - 游牧理念

Pensamentos Nómadas

Nomadic Thoughts - Pensées Nomades - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - 游牧理念

Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 4, par Luís Garcia

 

Extermination nucléaire, oui par pitié! 4

 

Luís Garcia  POLITICA  en français 

 

 

Je disais il y a quelques jours à un ami syrien que les évolutions récentes en Syrie, mises en relation avec la trahison kurde et avec les forces aériennes étatsuniennes protégeant Daesh en bombardant l’armée syrienne qui combattent Daesh sur la route de Raqqa, ont entraîné la Russie et le monde entier dans l’impasse d’une terrible résolution. Soit on accepte la volonté gringa de voler un tiers de territoire à la Syrie pour créer l’OTAN-Kurdistan tant désiré, soit on arrive à un conflit mondial. Je lui ai demandé quel scénario il préférait. En plaisantant à moitié, et avec le désespoir d’un syrien qui assiste depuis 6 ans au barbarisme gringo qui se déroule en toute impunité, il a répondu «je préfère la 2nde option»…

 

La multipolarité maladive des kurdes

En premier lieu il faut distinguer les différents types de kurdes qui participent au terrorisme-colonisation en Syrie, sur la demande des Etats-Unis (EUA), dont ils sont une facette et dont Daesh est l’autre. Premièrement, les kurdes d’Iraq, dont la province autonome est un Etat vassal d’Israël et des EUA ou, si vous préférez, un protectorat contrôlé politiquement et économiquement par ces 2 Etats. Leurs Peshmergas sont des envahisseurs illégaux en Syrie et ce sont eux qui flirtent avec Erdogan pour la création d’un Etat kurde au nord de la Syrie où la Turquie pourrait déverser ses indésirables kurdes turcs. Deuxièmement, les kurdes syriens qui étaient en grande partie des kurdes turques ayant fui la persécution en Turquie au temps d’Assad père et ont obtenu la citoyenneté de la part du multiethnique- multi-religieux-laïque état syrien du temps d’Assad fils. Ces derniers combattirent aux côtes du gouvernement syrien contre l’ingérence occidentale au début du conflit,  mais se sont ensuite vendus aux EUA avec la promesse absurde d’un Etat kurde sur des terres volées à la Syrie, pays où non seulement ils n’ont jamais été persécutés, mais où ils ont toujours été bien accueillis quand les autres les persécutaient. Troisièmement, des kurdes turcs, qui ont plus ou moins fait la même chose que les kurdes syriens mais qui se sont aussi vendus en l’échange de cette promesse absurde. Mais il y a une différence, en se vendant aux EUA, en restant en Syrie, prêts à agir au nom des FDS contre la Syrie dans une guerre de colonisation du nord est de ce pays, ils commettent un acte illégal et donc il n’y a pas moyen de leur donner raison!

 

Avec les tristes revirements atour du Qatar, ces kurdes dans leur ensemble demandent même de l’aide à la barbare Arabie Saoudite, imaginez! Le Qatar sera le thème de la 5ème partie, mais analysons tout de même ce qui implique les kurdes, directement ou indirectement. Il faut reculer un peu dans le temps pour cela, et rappeler de quel côté étaient les kurdes au début de l’agression occidentale à la Syrie.

 

De 2011 à 2014, les kurdes syriens et kurdes turques combattaient aux côtés du gouvernement Assad contre les faux rebelles et Daesh payés par nos occidentaux impôts. Je me trouvais moi-même dans l’est de la Turquie durant l’été 2014 avec des kurdes turques tout juste de retour de lutte contre le terrorisme occidental en Syrie, et ils se montraient fiers de la faire. Pour ceux qui ne me croient pas, et vous faites bien, cherchez des articles de cette période et constatez par vous-mêmes que les kurdes, à cette époque, combattaient côte à côte avec l’armée légitime de Syrie, pendant que les autres se vendaient secrètement au plan américon d’un OTAN-Kurdistan. Le revirement s’est produit en 2014 quand ce plan d’un OTAN-Kurdistan a commencé à être mis en œuvre par les EUA sous couvert des pauvres petites Forces Démocratiques Syriennes (FDS), le côté pile (kurde) de l’autre côté face (Daesh) du terrorisme-colonisation  américon en Syrie qui a déjà été expliqué de manière exhaustive dans l’article Terrorisme-colonisation en Syrie ! Et pour la médiatisation de ces nouveaux FDS (kurdes vendus + OTAN), ils ont été bien utiles les massacres comme celui de Kobani au sujet duquel, pour ceux qui lisent l’histoire de l’impérialisme américon à travers le monde, il est facile de comprendre  qu’ils (ces massacres) collent parfaitement à un modèle macabre: créer une tuerie de kurdes avec son Daesh, la médiatiser au maximum, soutenir la création d’une nouvelle force kurde (FDS) pour soi-disant mettre un terme à ces massacres, et , finalement, quand les gens se réveillent, oupsssss, encore un Etat vassal des EUA sorti du jeu! Il n’y a que ceux qui dorment trop qui ne s’aperçoivent pas du modèle!

 

Mais bon, à partir de ce moment une grande partie des kurdes présents en Syrie ont vendu leur âme au diable. Je dis une bonne partie parce que je crois que, comme toujours, le mal vient d’en haut, des chefs militaires et politiques kurdes, contaminant une bonne partie des kurdes qui sont à leurs ordres. Mais pas tous, bien-sûr. La preuve en est de mes constantes conversations avec des syriens arabes qui m’assurent que leurs amis syriens kurdes s’opposent au plan américon de partition de la Syrie. Mais penchons-nous sur la majorité insensée ou lobotomisée et de leur pacte avec le diable.

 

Quand je dis qu’ils ont vendu leur âme au diable je me réfère bien-sûr au consentement qu’ils ont donné pour la colonisation militaire du nord-est de la Syrie par les EUA et ses Etats vassaux membres de l’Otan. Les EUA/OTAN, sans vergogne, ont construit au moins à partir de 2014 (très probablement 2013) plusieurs bases militaires au nord-est de la Syrie contrôlée militairement par les forces kurdes. Ils l’ont fait de manière totalement illégale, un acte considéré comme scandaleux s’il est effectué par n’importe quel autre Etat. Scandaleux pour moi qui dois être fou puisque, pour nos médias tout cela est d’une telle banalité que ça n’a pas eu lieu d’être notifié, n’est-ce pas? Et à quelle période a commencé cette colonisation militaire américonne et la construction de bases militaires américonnes sur l’Etat souverain syrien? Hehehe, précisément quand nos médias nous répétaient sans cesse que la Russie avait envahi l’Ukraine. Aujourd’hui encore j’attends les preuves, pas une vidéo, pas même une photo des tanks russes annoncés envahissant le sol ukrainien, hein? Tout cela à une époque où les EUA réalisaient un coup d’Etat qui a soustrait au pouvoir, violemment, le président démocratiquement élu, monsieur Viktor Yanukovych. Non, ne venez pas m’emmerdez avec la Crimée, non! La Crimée habitée par une écrasante majorité de plus de 80% de russes a réagi pacifiquement au coup d’Etat américon à Kiev en organisant un référendum pacifique. Que voulaient-ils, après qu’une nouvelle constitution ukrainienne (illégitime) ait été adoptée interdisant l’usage de la langue russe en Ukraine et encourageant la chasse aux russes, ou la persécution des russes, comme vous voulez? Alors, les gens en occident qui adorent utiliser le nom d’Hitler, le méchant nazi, comme synonyme de l’incarnation du diable? De cette manière, comment peut-on s’étonner que les russes de Crimée réalisent des referendums pour se libérer des nouveaux Hitlers au pouvoir à Kiev? Et puis, quand les EUA ont inventé une guerre civile en Yougoslavie pour démonter le seul grand Etat européen insoumis, où étaient-ils, ceux qui s’indignent de l’annexion russe de la Crimée? Où étaient-ils quand les EUA ont inventé le référendum d’indépendance du Kosovo? Ahhh, referendum au Kosovo sous le faux prétexte d’un génocide, oui faux, allez lire le rapport final de l’ONU sur ce qui (ne) s’est (pas) passé dans le génocide qui a mené à l’OTANienne destruction massive de la Serbie et au referendum d’indépendance du Kosovo. Et maintenant, oui ou non aux referendums d’indépendance? Ahahahahaha!

 

Stolen Kosovo

 

La Guerra Infinita 1

 

La Guerra Infinita 2

  

Pour en revenir à la Syrie, ou plus précisément au nord-est de la Syrie occupé par l’OTAN avec l’excuse débile des FDS, la question que j’attends vraiment que le lecteur pose est: devant l’occupation militaire gringa, la construction illégale de plusieurs bases militaires, l’entraînement et l’armement illégaux d’armées (kurdes) sur le territoire syrien, le gouvernement syrien ne dit rien? Assad, le «sanguinaire forcené» ne réagit pas? Quelle blague! Mais la télé nous dit tout le temps qu’«Assad tue des civils sans distinction» par pure plaisir, et que Poutine souhaite «envahir les pays baltes, sans raison» et que c’est pourquoi «Poutine est une menace à la paix mondiale», et bon sang il n’y en a pas un qui en profite pour tuer quelques pauvres kurdes, ou pour diriger le monde vers une extermination nucléaire! Comment ça se fait? Certainement parce que ni l’un n’est sanguinaire ni l’autre désir exterminer l’espèce humaine, bien au contraire. Les syriens sont occupés depuis 6 ans à se défendre d’une agression multiple des EUA, de l’OTAN, de leurs alliés terroristes (Israël, Arabie Saoudite, etc) et d’organisations terroristes telles qu’Al-Qaïda ou Daesh. Pourtant, la question de l’OTAN-Kurdistan, comme l’a dit Assad, est laissée à plus tard, après l’élimination du terrorisme en Syrie! Voilà! Enfin les russes, eux, siègent au Conseil de Sécurité des Nations Unies et ont le pouvoir de poser leur véto, véto qu’ils ont utilisé pour empêcher les propositions de légalisation de l’invasion américonne de la Syrie. Mais, et bien que cela ne passe pas sur nos orwelliennes télés occidentales hyper-sélectives (lire: qui appliquent une censure totale), la Russie et pas seulement (Bolivie, Venezuela, etc) ont toujours critiqué au sein même de l’ONU l’invasion illégale des EUA déguisée en FDS, bien-sûr! Et ils proposent même des résolutions contre! Mais il est claire que, ni les EUA ne les laisse passer, ni nos médias censeurs ne nous l’ont relaté. L’occident vit dans une réalité parallèle, malgré que le siège des Nations Unies se situe en occident, aux EUA! Enfin. Revenons à la Russie. Que pourraient-ils faire de plus? Utiliser la force physique? Oui, bien-sûr, ils en auraient toute la légitimité puisqu’ils se trouvent légalement en Syrie, au contraire de l’envahisseur gringo! Mais évidemment ils ne l’utilisent pas, au contraire, la Russie a habilement évité ces 3 dernières années de nombreuses invitations à l’extermination nucléaire citée dans le titre et, l’occupation américonne du nord-est syrien est à lui seul la plus évidente invitation à cette extermination nucléaire! Venez ensuite me dire qu’Obama était un «saint» et Poutine un «monstre», oui, soumis sans cervelle qui régurgitez toute la merde que la télé vous refile! Bon, enfin revenons plus tard dans le temps, jusqu’au présent pour parler à nouveau de la question du Qatar. Donc, le cocktail kurde, après tout ce qui s’est passé ces dernières années, et sans avoir même supposément combattu Daesh en Syrie (lire les articles antérieurs), a pensé aujourd’hui à demander de l’aide à l’Arabie Saoudite! Pourquoi? Ahhh, parce que l’Arabie Saoudite s’est fâchée avec le Qatar, La Turquie s’est fâchée avec l’Arabie Saoudite et a envoyé 500 militaires turques au Qatar pour le protéger, donc… putain de court-circuit mental typiquement kurde: « Arabie Saoudite, donne-nous de l’argent et des arme, s’il te plait!» Quelle blague! Sérieusement, tous les 3, Turquie, Arabie Saoudite et Qatar ont passé des années à sponsoriser le terrorisme en Syrie. La Turquie, suivant les accords d’Astana avec l’Iran et la Russie, quitte  cette direction, et tant mieux. Le Qatar, pour des raisons économiques et géostratégiques (dans la prochaine et 5e partie) a arrêté de sponsoriser le terrorisme en Syrie. Jusque-là tout va bien et ce devraient être de bonnes nouvelles pour les kurdes…mais non. Ceux qui se fâchent avec la Turquie, dans ce cas l’Arabie Saoudite, deviennent immédiatement alliés de gens atteints de profonds désordres mentaux!

 

Oui, de profonds désordres mentaux! Qui a massacré des kurdes à Kobani et ailleurs, n’était-ce pas Daesh parrainé surtout par l’Arabie Saoudite? Alors que diable fait le FDS kurde en ce moment autour de Raqqa, n’est-ce pas conquérir la ville à Daesh? Et n’est-ce pas l’ «élimination de Daesh sur le sol syrien» l’excuse officielle du Pentagone pour appuyer militairement les FDS kurdes? Et parbleu, ils vont demander de l’aide à l’Arabie Saoudite?

 

Mais alors, le PKK et l’YPG kurdes (qui composent les FDS) ne sont-ils pas des mouvements qui, idéologiquement se disent progressistes, socialistes, libertaires, égalitaires, laïques et même communistes? Ahahahah, et ils demandent de l’aide économique et militaire à un royaume médiéval où il n’y a même pas de réelle constitution, ni d’élections, où les femmes valent moins qu’un troupeau de moutons et où l’on peut décapiter des gens dans la rue sans raison? Ah bravo, 1000 fois bravo aux progressistes kurdes à la noix! Et j’ai encore bien à l’esprit les paroles progressistes  que j’ai entendues de la bouche de kurdes du PKK en Turquie, quand j’y étais… il est beau le progressisme kurde!

 

D’autres exemples de la multipolarité maladive des kurdes

Au nord-est de la Syrie, dans la région d’Afrin (zone en jaune de la carte ci-dessous), les forces kurdes sur place ont accepté il y a quelques semaines la venue des forces russes pour les protéger des attaques turques qui ont eu lieu plus ou moins entre le 25 avril et le 10 mai contre les positions kurdes. Très bien, il suffit d’envoyer les pompiers russes, ils éteignent tous les feux, même si dans la presse occidentale les russes sont taxés de pyromanes. Il ne faut pas oublier qu’Erdogan, autre malade, malgré les accords réalisés à Astana avec pour objectif la désescalade des zones «rebelles» terroristes en Syrie, continue d’affirmer qu’il soutient les «rebelles» des Free Syrien Army (FSA) et, donc, les FSA sont aussi ennemis des FDS (kurdes + OTAN) bien que ces «rebelles» des FSA soient soutenus par l’OTAN, comme on l’a constaté lors de la capture de militaires de l’OTAN pendant la libération d’Alep en décembre dernier, cet OTAN qui représente la plus grande partie des «kurdes» FDS. Mais bon, la multipolarité américonne donnerait elle aussi une série d’articles à elle seule, restons-en donc à celle des kurdes. Pour ceux qui doutent, il suffit de de rechercher des articles entre le 25 avril et le 10 mai et de constater qu’une bonne partie des attaques contre les FDS ne sont pas venues de Turquie mais bien des «rebelles» des FSA! Gardez ce point en tête cher lecteur, puisque des contradictions arrivent!

 

EN4 - 1.jpg

  

En continuant sur le sujet des partenariats, entre l’armée syrienne et les kurdes FDS il y a eu du 2 mars au 24 juin (il y a 4 jours) une zone tampon gardée par l’armée syrienne et mise à disposition pour l’occasion par les FDS kurdes, afin de minimiser le contact direct entre l’armée turque occupant une partie de la Syrie et les kurdes des FDS qui occupent une partie juste à côté. La Syrie d’Assad, au contraire de ce que la télé occidentale affirme, est pacifique et se montre toujours disponible à faire des compromis pacifiques du genre, elle a abandonné l’accord de cette tampon il y a seulement 4 jours parce que, rappelons ce qui a été dit dans la 2ème  partie, l’armée des EUA comprise dans les FDS a abattu un avion de chasse syrien alors que ce dernier combattait Daesh! Ça ne peut pas se passer comme ça, non! Ça ne suffit pas d’être syriens, tellement usés par 6 années de guerre, d’offrir ses services pour faire une zone tampon entre une partie de son territoire occupée par la Turquie (membre de l’OTAN), pour ensuite se faire attaquer par ceux qui (EUA) se trouvent illégalement en Syrie sponsorisant les kurdes et leurs maladives ambitions? Ça ne peut pas se passer comme ça!

 

EN4 - 2.jpg

   

Rendons-nous maintenant directement aux incohérences, qui peut m’expliquer, donc, la présence de «rebelles» des FSA dans la banlieue de Raqqa, collaborant avec des kurdes des FDS dans le combat théâtralisé contre Daesh, hein? Mais FSA et FDS ne sont-ils pas ennemis en conflit permanent au nord, hein?

 

Ou, comment se fait-il que dans la banlieue de Raqqa, les FDS (kurdes + OTAN), au lieu de simplement conquérir la ville à Daesh, se mettent à barrer l’accès aux forces gouvernementales syriennes (qui essaient aussi de se rendre à Raqqa)? Et, au lieu de simplement prendre la ville à Daesh, ils encerclent partiellement la ville, laissant les membres de Daesh sortir par la zone non-encerclée en totale impunité? Pourquoi les EUA ne bombardent-ils pas ces brutes quittant Raqqa à pied, à moto, en jeep, des cibles si stupidement faciles, au lieu de se mettre à abattre des avions de chasse syriens qui, précisément bombardent ces mêmes membres de Daesh quittant Raqqa en toute impunité? Ahhh merde, on ne peut pas expliquer ça, n’est-ce pas? Cependant je dois supporter des gens disant qu’ils lisent mes articles mais qu’ils ne sont pas d’accord quand je dis que les EUA soutiennent Daesh? Non? Mais quelle putain de paralysie mentale! Après, bien-sûr, il faut que ce soient ces monstrueux goulaguiens de russes qui tuent des centaines de membres de Daesh dans des attaques aériennes, pendant que ces brutes s’enfuient de Raqqa pour Deir Ezzor.

 

Pire, comment explique-t-on que les FDS capturent la banlieue de Raqqa à Daesh sans tirer un seul coup de feu? Ce n’est pas seulement le fait que les membres de Daesh sortent impunément de la ville vers le désert, non! Oui, dites-moi, comment conquière-t-on subitement des zones urbaines sans combattre? Voyez, en contraste limpide, les mois qu’ont pris les iraquiens à reconquérir Mossul, quartier par quartier, rue après rue! C’est clair que si je me fatigue à répéter que les FDS sont un côté de la double face impérialiste gringa et que Daesh en est l’autre, de tels évènements ne devraient pas être étonnants!

 

Le contraire non plus! Oui, le contraire, quelqu’un peut-il m’expliquer comment diable les FDS ont-ils perdu il y a quelques jours une bande de territoire collée à la frontière syro-iraquienne au profit de Daesh? Comme c’est pratique, sachant que les EUA souhaitent que Daesh bloque cette frontière! Perdre du territoire au profit de Daesh alors que Daesh s’effondre complètement? Sérieusement? Comment?

 

Pire encore, les kurdes des FDS perdent ce morceau de territoire syrien au profit de Daesh  à la frontière syro-iraquienne mais, de l’autre côté, du côté iraquien, ils proposent leur aide aux PMU (iraquiens alliés d’Assad) à combattre Daesh! C’est une blague!

 

EN4 - 3.jpg

  

Et maintenant, on dirait que leurs patrons, les EUA, veulent emmener les kurdes au poste-frontière d’Al-Tanf dans le désert au sud du pays, avec pour mission de remplacer les «rebelles» tenant compagnie au système de missiles gringo et à la mini-base gringa installée là-bas depuis quelques semaines! Donc les kurdes, dans ce cas, vont à nouveau avoir des problèmes avec les «rebelles», hehe! Et «pourquoi cette stratégie gringa», se demande le lecteur? Pourquoi depuis les massacres de Kobani les kurdes sont-ils «les pauvres hères sur terre», non par le meurtre de gens (kurdes), puisque les meurtres ne manquent pas, du Yémen au Nigéria qui passent complètement inaperçus, mais parce que ces meurtres orchestrés par les EUA et bien présentés médiatiquement, ont bien atteint leur objectif et aujourd’hui, les petites têtes occidentales qui ne captent rien, quand elles entendent le mot «kurde» ou «Kobani», éclatent en pleurs .Avec des kurdes occupant le poste-frontière d’Al-Tanf en partenariat avec les EUA, je plains le syrien qui essaie de récupérer (légitimement) son poste-frontière! Et je plain les russes qui essaient de tuer de pauvres malheureux kurdes voleurs de poste-frontière à Al-Tanf!

 

Pour finir, un des exemples les plus flagrants de multipolarité kurde est celui-là même de l’alliance avec les EUA depuis 2014 sous la forme des FDS et avec l’objectif de créer ce fameux OTAN-Kurdistan. Mais ils ont de la merde dans la tête ces gens? Ahhh, moi qui sais par ma propre expérience que les kurdes de Turquie adorent l’histoire et débattre de l’histoire… on passe des après-midi et des soirées entières à débattre avec des kurdes à ces sujets… et maintenant je vois des kurdes se vendre aux EUA? Mais qu’est-ce qui se passe avec ces gens? Amnésie collective? Ils ont déjà oublié pourquoi une bonne partie d’entre eux se sont enfuis de l’Etat turque génocidaire pour trouver un abri et un accueil en Syrie? Ils ont déjà oublié le rôle central de l’OTAN dans l’horrible persécution des kurdes depuis les années 60 qui a mené à la création du PKK ? Quelle triste amnésie collective! Les gens intéressés par le sujet peuvent lire le dernier chapitre du livre ci-dessous, sur la Turquie, l’OTAN et les kurdes :

 

Donc oui, allez-y kurdes corrompus, oui, envahissez donc Raqqa avec le soutien des EUA et tuez donc des arabes syriens de Raqqa, puisque pour les moutons occidentaux il y a de mauvais massacres (kurdes de Kobani) et de bons massacres (arabes de Raqqa) ! Allez-y, continuez pauvres kurdes corrompus! Continuez à enterrer bien profond le futur du peuple kurde! Les EUA n’ont pas d’alliés, seulement des intérêts  stratégiques et des pions (comme vous) à mi-temps! Ils se foutent complètement des kurdes et de qui que ce soit! Et vous les kurdes, vous resterez isolés, sans aucun allié, sans aucun pays ami ou amical par votre faute, parce que vous crachez à la figure de cette Syrie qui vous a accueillis à bras ouverts quand la Turquie (+ EUA) vous persécutait sauvagement!

 

La Turquie et Erdogan en Syrie

Il est désormais presque impossible de faire confiance à des turques, après tout le pillage industriel, sponsor de terrorisme, etc.. A mon avis, à la suite des derniers évènements (provocations kurde/OTAN à la Syrie), la Turquie, bien qu’elle soit membre de l’OTAN, paradoxalement, pourra uniquement être prise au sérieux par les syriens si elle envahit les zones syriennes contrôlées par les FDS, le seul moyen de retirer le contrôle physique du territoire syrien à des kurdes sans déclencher un conflit mondial, puisqu’ils SONT membres de l’OTAN! Ils peuvent donc faire ce qu’ils veulent, et ils sont un pouvoir de négociation pour le faire (bases des EUA en Turquie), comme aider indirectement la Syrie contre les FDS, puisque ni les syriens ni les russes ne peuvent les attaquer sans en arriver à une extermination nucléaire.

 

Apparemment oui, en raison des intérêts économiques et énergétiques d’une importance considérable, comme l’industrie du tourisme, mais surtout, comme le pipeline Turkish Stream dont la construction se fait en partenariat avec la Russie, même à contre-cœur, les turques agissent en fonction des intérêts de la Syrie et de la Russie. Il suffit de constater que depuis le 25 juin, 1 jour après que la Syrie ait abandonné son rôle de tampon entre les kurdes et les turcs cité ci-dessus, la Turquie a repris ses attaque sur la zone des FDS et le fait jusqu’à l’heure où j’écris ces lignes, de manière intensive! Un autre exemple-preuve du virage turc est le soutien diplomatique et militaire au Qatar, dont on a déjà parlé ici! Si la Turquie soutient le Qatar dans le conflit Arabie-Saoudite-Qatar c’est parce que le mariage-terroriste Turquie-Arabie Saoudite est terminé! Mais cette affaire du Qatar ayant pour origine des accords économico-énergétiques entre la Russie et le Qatar, et on a vu que l’Iran a réagi promptement à l’agression indirecte au Qatar en mettant exclusivement à sa disposition 3 de ses ports d’où des biens essentiels aux qataris étranglés sont envoyés… La Turquie qui a envoyé 500 militaires turques pour protéger le Qatar montre bien de quel côté elle se trouve pour le moment!

 

 

En plus, la Turquie deviendra responsable de la désescalade d’Idlib, ce qui est bien, puisque c’est cette même Turquie qui a initié le conflit dans les régions d’Idlib et d’Alep au début de l’agression à la Syrie, ce sont les turcs qui ont volé l’industrie textile d’Alep, ce sont eux qui ont ouvert les frontières au trafic d’armes de pétrole, de personnes, de reliques historiques, terroristes etc., en soutenant les faux rebelles et Daesh. J’espère que oui, que la Turquie remplisse sa part des accords d’Astana, et que cela aide au retour à la paix dans la région d’Idlib. Seulement je devine un grand mouvement de terroristes «rebelles» en chemin pour un continent appelé Europe. Et je n’ai pas de peine. Qui sème le vent récolte la tempête!

 

Ah, et quant au territoire syrien occupé en ce moment par la Turquie, on ne peut que conclure qu’il soit redonné, également pacifiquement, quand sera terminée la tentative américonne de colonisation de la Syrie déguisée en misérabilisme kurde. De cette manière, les aboiements sporadiques d’Erdogan contre Assad seraient seulement pour troubler les américons et les euro-moutons ou, un lapsus reflétant ce qui se passe dans la tête de ce criminel et terroriste Erdogan! Ou les deux choses!

 

À SUIVRE

 

Luís Garcia, 28.06.2017, Ribamar, Portugal

(Traduit par Claire Fighiera)

 

Lisez la 1ère partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 1

Lisez la 2ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 2

Lisez la 3ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 3

Lisez la 5ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 5

Lisez la 6ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 6

Lisez la 6ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 7

Lisez la 5ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 8

 

 

 
Vá lá, siga-nos no Facebook! :)
visite-nos em: PensamentosNómadas