Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

Pensamentos Nómadas

Nomadic Thoughts - Pensées Nomades - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - 游牧理念

Pensamentos Nómadas

Nomadic Thoughts - Pensées Nomades - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - 游牧理念

Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 2, par Luís Garcia

 

Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 2

 

Luís Garcia  POLITICA  en français 

 

Je disais avant-hier à un ami syrien que les évolutions récentes en Syrie, mises en relation avec la trahison kurde et avec les forces aériennes étatsuniennes protégeant Daesh en bombardant l’armée syrienne qui combattent Daesh sur la route de Raqqa, ont entraîné la Russie et le monde entier dans l’impasse d’une terrible résolution. Soit on accepte la volonté gringa de voler un tiers de territoire à la Syrie pour créer l’OTAN-Kurdistan tant désiré, soit on arrive à un conflit mondial. Je lui ai demandé quel scénario il préférait. En plaisantant à moitié, et avec le désespoir d’un syrien qui assiste depuis 6 ans au barbarisme gringo qui se déroule en toute impunité, il a répondu «je préfère la 2nde option»…

 

Retour sur la reprise définitive du Plan B

Avant d’aller plus loin dans ce sujet, il est indispensable de partager ici quelques cartes qui exprimeront d’elles-mêmes l’indignation qu’inspire l’éhonté, illégal et criminel sabotage étatsunien  de la reconquête syrienne contre Daesh. J’en appelle à votre sens de l’empathie, mettez-vous à la place des gens en Syrie qui, depuis 6 ans de guerre ayant provoqué la destruction massive du pays, la mort d’un demi-million de personnes et la fuite de presque la moitié de la population, sans parler de l’embargo européen criminel imposé à la Syrie sur la nourriture et les médicaments, mettez-vous à leur place, disais-je, imaginez l’énorme sentiment de frustration, d’impuissance et d’injustice devant le sabotage étatsunien des avancées syriennes qui sont largement supérieures à l’ennemi et parviennent à avancer à une moyenne de 10km contre Daesh dans plusieurs directions! Imaginez-vous être syrien, et assister au sabotage étatsunien de ces avancées par des bombardements illégaux  d’avions de chasse contre les forces syriennes combattant Daesh! Imaginez la frustration de voir les Etats-Unis d’Amérique (EUA) saboter l’arrivée des syriens à Raqqa! Mais venons-en aux cartes. J’ai choisi la date du 8 mai de manière à remonter à 1 mois et demi dans le temps, recul suffisant pour démontrer visuellement ce que je dirai plus bas:

 

exterminio 1.jpg

 

exterminio 2.jpg

 

exterminio 3.jpg

 

exterminio 4.jpg

 

exterminio 5.jpg

Base militar de al-Tabka ocupada pelos EUA e o RU = Base militaire de al Takba occupée par les EUA et le Royaume Uni

Território sírio ocupado pela Turquia = territoire syrien occupé par la Turquie
governo sírio = gouvernement syrien
"rebeldes" terroristas = «rebelles» terroristes
FDS EUA/NATO + vendidos =  FDS États-unis/OTAN + kurdes corrompus
ISIS = Daesh

 

J’aimerais d’abord rappeler au lecteur qu’il convient d’avoir lu l’article Terrorisme-colonisation en Syrie pour comprendre (ou pas, si mon analyse se révèle inexacte) comment et pourquoi le 22 mars 2017, les EUA/FDS ont décidé de traverser illégalement l’Euphrate et, illégalement aussi, occuper la base militaire d’al-Tabka (au centre des cartes, à côté de al-Tawrah) où se sont installées non des troupes kurdes, mais des troupes terroristes britanniques et étatsuniennes. En résumé, l’idée était de bloquer préventivement l’armée syrienne (SAA) qui avançait rapidement vers Raqqa depuis le mois d’avril. Pour bloquer à l’avance l’armée syrienne, les EUA, se trouvant illégalement en Syrie, ont occupé la base d’al-Takba et le carrefour avoisinant reliant Alep à Raqqa et Homs à Raqqa.

 

Carte 1- 08.05.2017
Commençons par la première carte, le 8 mai. Comme vous pouvez le constater, en comparant les cartes de l’article Terrorisme-colonisation en Syrie, l’armée syrienne avance rapidement contre Daesh, depuis la banlieue d’Alep jusqu’à la base aérienne de Jirah, le rectangle rouge à la frontière Syrie/Daesh sur la partie nord de la carte. Là, ils se sont arrêtés quelques jours, pour que les forces de Tigre (celles qui réalisent les avancées militaires contre Daesh) se réorganisent et se rééquipent. A partir du 13 mai, après la conquête de la base de Jirah, l’avancée rapide contre Daesh a repris, vers Raqqa. De plus, en analysant les cartes des mois passés (d’ailleurs, des 2 dernières années), on peut facilement conclure que la frontière des FDS et de Daesh autour de Raqqa n’a presque jamais changé, dans une fausse paix entre les «pauvres malheureux» kurdes et les terroristes de Daesh, ce qui amène à une conclusion dérangeante, que les FDS et Daesh ne décident de rien, n’ont aucune stratégie et qu’ils sont simplement les 2 facettes du Plan B américon.

 

Oui, je sais, le Plan B, d’après ce que j’ai affirmé sur ce site (Terrorisme-colonisation en Syrie), l’idée générale de ce plan est que Daesh conquière du territoire aux syriens, pour qu’ensuite les FDS kurdes conquièrent du territoire à Daesh, territoire où l’OTAN-Kurdistan est censé être créé à la fin. Pourquoi diable cette fausse paix entre FDS et Daesh alors? Ahhh, mais c’est simple, Raqqa est de facto la capitale de Daesh en Syrie, et Daesh a besoin de cette grande ville comme quartier général de son armée terroriste. Je pourrai ici donner des exemples concrets pour expliquer l’importance de cette affirmation mais l’espace est réduit et les exemples ne manquent pas sur internet. Il suffit de dire que, maintenant que les syriens s’approchent dangereusement (pour les ambitions illégales et impérialistes des EUA) de la capitale de Daesh, les EUA ont ordonné à Daesh d’abandonner la ville et ont ordonné aux FDS de conquérir la ville. Sinon, merde, si les kurdes (FDS) veulent créer un Kurdistan au nord de l’Euphrate, et que Raqqa se trouve au nord de l’Euphrate, et que c’est la plus grande ville syrienne au nord de l’Euphrate, et que les FDS ont le soutien militaire (illégal) de plusieurs pays de l’OTAN (Pologne, France, Danemark, Norvège, RU, EUA, etc…), et que l’OTAN a au moins 5 bases militaires (illégales) sur ce territoire au nord de l’Euphrate, pourquoi diable les kurdes n’ont-ils pas décidé de conquérir Raqqa bien avant? Et si c’était parce que le patron EUA/OTAN ne les y avait pas alors autorisés? Bien sûr que c’est pour ça. Et quand on constate que maintenant, tout d’un coup, les FDS se mettent à conquérir des zones urbaines de Raqqa aussi rapidement qu’on conquière une zone de désert vide (si on compare, par exemple, les mois que les iraquiens ont pris à reconquérir Mossoul à Daesh) comme on conquiert quelque chose à quelqu’un qui, non seulement n’offre pas de résistance mais en plus fuit sans combattre, c’est que quelque chose ne tourne pas rond dans cette équation FDS x Daesh autour de Raqqa.

 

Carte 2 – 01.06.2017
La deuxième carte, du 1er juin 2017, illustre bien ce que je viens de dire. Les forces syriennes avancent considérablement sur la route Alep-Raqqa, les EUA ont étendu leur contrôle territorial autour du carrefour des routes Alep-Raqqa-Homs, et les kurdes ont soudainement (sans combat, pour ceux qui n’ont pas creusé le sujet) conquis une énorme zone suburbaine autour de Raqqa.

 

Carte 3 – 08.06.2017
Passons à la troisième carte du 8 juin 2017, lorsqu’une chose très intéressante et très attendue s’est finalement produite. A côté des avancées théâtralisées des FDS contre Daesh dans la banlieue de Raqqa, à l’ouest, l’armée syrienne, en prenant du territoire à Daesh, a atteint la frontière FDS/Daesh au sud de l’Euphrate, à côté du carrefour fatidique des routes Alep-Raqqa, Homs. Evidemment, et pragmatiquement, malgré la légitimité totale de la Syrie à combattre les FDS/OTAN pour récupérer cette route qui mène à Raqqa, non, l’armée syrienne n’a pas attaqué les FDS, et ce point est extrêmement important. Ils n’ont pas attaqué et ont décidé de faire quelque chose de logistiquement compliqué mais stratégiquement sensé. Je m’explique. Si à ce moment Daesh s’effondre et les syriens avancent rapidement contre Daesh; si à ce moment précis, grâce aux accords d’Astana se produit la fin du conflit entre les syriens et les forces «rebelles» terroristes dans les 4 grandes zones de désescalade; il est bien évident que tôt ou tard les syriens devront s’occuper de la conspiration gringa pour la création de l’OTAN-Kurdistan! Mais plus tard que tôt évidemment, puisqu’il faut d’abord récupérer militairement le territoire occupé par Daesh et diplomatiquement le territoire occupé par les «rebelles» terroristes. Alors seulement il faudra inévitablement s’occuper du problème OTAN-Kurdistan qui n’est pas Kurdistan mais bien une occupation militaire illégale de l’OTAN au nord-est syrien où se trouve la plus grande partie des réserves de pétrole et de gaz syriens. Malgré tout cela, ceux qui suivent la très intelligente stratégie militaire syro-russe  savent que les syriens n’auraient jamais, durant cette phase, attaqué l’OTAN/FDS! Point!

 

Cependant, deux jours plus tard, le 10 juin, le malheureux évènement arrive: les EUA ont attaqué l’armée syrienne à la frontière Syrie/FDS juste à côté du carrefour en question. Après un jour passé à reprendre des  villages à Daesh, les syriens se trouvaient en manœuvres de réorganisation quand ils furent attaqués par les EUA de manière absolument éhontée. Avec des  avions de chasse, les EUA réalisèrent des attaques aériennes qui aboutirent à la destruction de plusieurs véhicules militaires syriens dans le village récemment repris de Runthan. Quant à Raqqa, sur la troisième carte on peut voir que les conquêtes «kurdes» contre Daesh s’intensifient à partir du 8, et que les premiers quartiers de la ville commencent à être repris! Rien d’étonnant bien-sûr!

 

Carte 4 – 18.06.2017
Rendons-nous maintenant à la quatrième carte, le 18 juin il y a 5 jours, jour très important. En premier lieu, comme prévu, l’armée syrienne, de façon pragmatique, a évité la confrontation avec les FDS/OTAN et a contourné la parcelle de route Alep-Raqqa occupée par ces derniers, en continuant son avancée vers Raqqa, traversant le désert sans routes. C’est ici que se clarifie un point essentiel! Si l’OTAN/EUA/FDS ne s’est jamais donné la peine de gagner du terrain face à Daesh au sud de l’Euphrate, bien qu’ayant tous les moyens pour le faire, comme je l’avais présumé dans l’article Terrorisme-colonisation en Syrie le 28 mars de cette année, les EUA ne cachent même plus aujourd’hui qu’ils se concentrent sur le sabotage illégal de la reconquête syrienne du territoire syrien à Daesh. Donc ils soutiennent Daesh, donc ils soutiennent le terrorisme qu’ils affirment combattre, sans parler du fait que leur présence en Syrie, soi-disant pour combattre le terrorisme de Daesh, est d’après la loi internationale complètement illégale et criminelle, puisque qu’ils n’ont aucun mandat de l’ONU pour ce faire ni n’y ont été invités par la Syrie. Il n’y a qu’un zombie sans cervelle qui puisse refuser d’admettre ce fait évident et limpide!

 

 

Pire, lors de ce fatidique 18 juin, les EUA attaquent et abattent un avion de chasse syrien SU-22 alors que celui-ci participait à des manœuvres militaires syriennes contre Daesh en direction de Raqqa. Le pilote s’est éjecté mais a été capturé par les infâmes et corrompues forces kurdes; on ne sait ni comment il va ni où il se trouve à l’heure où j’écris ces lignes! Inqualifiable! Les EUA ont affirmé avoir abattu l’avion syrien par «légitime défense» (consultez le site U.S. Central command), affirmation qui n’a aucun sens, mais vraiment aucun! Premièrement les forces gringas se trouvent illégalement en Syrie et devraient en sortir! Deuxièmement l’avion de chasse syrien effectuait des raids aériens contre Daesh (ah, à moins que la légitime défense se réfère au Daesh Etatsunien, là oui, ils ont raison, mais cette position gringa est tout aussi honteuse)! Troisièmement, même si l’attaque avait été réalisée contre des kurdes, comment les EUA peuvent-ils le revendiquer, qu’est-ce que les EUA ont à faire avec le sujet? Les EUA se trouvent à l’autre bout de la terre et n’ont pas de mandat de l’ONU pour se mêler de cette affaire, bon sang! Quatrièmement, même si l’avion de chasse syrien avait attaqué les forces américonnes, il avait toute la légitimité pour le faire, puisque la présence des forces américonnes sur le sol syrien résulte d’une illégale et criminelle invasion de la Syrie par les EUA! Donc au diable la «légitime défense»! Cinquièmement,  on y retourne? Pourquoi diable les syriens iraient gâcher leur reconquête victorieuse contre Daesh pour aller attaquer les armées de l’OTAN/FDS? Pour rien, objectivement pour rien! C’est comme ces conneries d’histoires d’attaque chimique (lire L’attaque chimique qui n’a PAS eu lieu à Khan Shaykhoun), le 4 avril dernier, quand l’armée syrienne se trouvait en supériorité sur presque tous les fronts, avec un soutien populaire presque total? Stratégiquement, pourquoi? Pour perdre le soutien populaire inutilement? Pour inviter Trump à bombarder la Syrie, comme il l’a fait d’ailleurs, pour qu’Assad dépasse les ésotériques et obamiennes lignes rouges? Bon sang tant de connerie humaine dans ce monde! Mais finalement, c’est celle-là la version des EUA et des médias occidentaux, «la Syrie a attaqué les kurdes», donc «les EUA ont réagi par légitime défense»! Je n’ai plus la patience de supporter les moutons qui avalent toute cette merde! Et RTP* et compagnie me dégoûtent par le silence total (lire «censure honteuse») au sujet des récents évènements!

 

*Rádio Televisão Portuguesa, l’auteur est portugais

 

Egalement le 18 juin, (quatrième carte), quelque chose de très intéressant s’est produit, l’Iran a bombardé les positions de Daesh à al-Mayadin avec des missiles lancés à partir de la base militaire iranienne de Mang  Lat, et qui ont survolé à cet effet (détail important) l’espace aérien de l’Iraq, pays officiellement allié des EUA mais qui en fait ne l’est pas, comme on a déjà pu le comprendre dans la première partie de cet article. S’il subsistait encore des doutes à ce sujet ils se sont définitivement effacés avec l’autorisation iraquienne pour le lancement des missiles iraniens  depuis l’Iran jusqu’à la Syrie, en passant par l’espace aérien iraquien. J’imagine déjà la réaction émotive et pas du tout rationnelle de ceux qui, de manière pavlovienne, détestent l’Iran sans savoir pourquoi. Vous voulez voir? «Ahhh, comme ça pour toi les EUA ne peuvent pas bombarder la Syrie mais l’Iran a le droit, comment ça se fait?» Et la réponse est simple: oui, c’est ça, les EUA ne peuvent pas mais l’Iran oui, en accord avec le droit international, puisqu’il y a été invité par le gouvernement légitime de l’Etat souverain syrien, au contraire des EUA! Combien de fois j’ai répété (en vain) cet argument dans des discussions au café, bon sang! Une autre bonne raison, et qui suit la logique occidentale mais de manière LÉGALE, à l’inverse des pays occidentaux, l’Iran a décidé de réagir à l’attaque terroriste de Daesh du 7 juin dernier à Téhéran. Oui, cet attentat qui a tué des êtres humains mais qui, pour être des êtres humains IRANIENS sont de la merde humaine aux yeux des médias occidentaux chauvinistes-racistes-xénophobes-nazis, n’a réveillé aucune empathie, aucune larme, ni de télé-sensationnalisme, ni rien du tout! Juste de l’omission, au point que cette merde de SIC*, le jour qui a suivi l’attentat de Téhéran, au lieu d’en parler, se lamentait encore sur le lointain attentat de Manchester. Enfin, ne venez pas me parler ensuite de la propagande nazie à l’époque d’Hitler, puisqu’aujourd’hui c’est pareil voire pire dans les médias occidentaux.

 

*Chaîne portugaise

 

Toujours sur les réactions aux attentats de Téhéran, je vous invite à le comparer à celui de Paris (au Bataclan) en 2016. Non, je ne parle pas des drapeaux français sur les millions de profils Facebook démontrant que tout le monde ressent de l’empathie et de la compassion pour la mort d’êtres humains français et, donc inévitablement, un mépris total pour la mort d’êtres humains dans des circonstances absolument identiques en Syrie, au Pakistan, au Nigeria, au Liban, en Chine, aux Philippines, en Somalie, etc! A ce sujet, et pour que les moutons intègrent bien mon point de vue au sujet de leur comportement: bèèèè! Mais je voulais parler des réactions des gouvernements français et iranien. La France, pays où prolifèrent les mosquées sponsorisées par le Qatar et l’Arabie saoudite dans lesquelles se forment des terroristes français qui terminent à Al-Qaïda ou Daesh en Syrie, malgré les avertissements des services de renseignements syriens et autres, est un pays dont le gouvernement a toujours volontairement fermé les yeux sur ces financements, à la création de ces terroristes français et bien-sûr sur les précieux partages d’information d’espionnage. Pourquoi ça? Ahahaha, je laisse le lecteur tirer ses propres conclusions. En contrepartie, cette même France, après les attaques du Bataclan, un jour après, en se fondant sur absolument rien et en totale illégalité, a bombardé la ville syrienne de Raqqa en tuant 150 civils syriens, plus que les victimes du Bataclan, comme si des civils syriens étaient coupables des attentats de Paris! Non, au contraire, le coupable c’est le gouvernement français lui-même, pour volontairement fermer les yeux sur ce qui se passe en France, et pire, pour sponsoriser et soutenir militairement des organisations terroristes en Lybie, en Syrie et en Iraq! Au contraire, l’Iran n’a pas réagi immédiatement à l’attentat de Téhéran, malgré l’autorisation octroyée par le gouvernement syrien  pour combattre le terrorisme en Syrie. Il a réagi 11 jours plus tard, et pas en représailles aveugles à l’attentat qu’il a subit, mais comme l’invité officiel et légal qu’il est pour combattre le terrorisme en Syrie. D’ailleurs, bien plus important que d’avoir attaqué Daesh avec des missiles, c’est la manière dont l’Iran l’a fait et les répercussions politiques et géostratégiques. Le fait est que, au contraire des pays occidentaux qui sponsorisent les changements de régimes avec la création d’organisations terroristes, et qui ensuite prétendent combattre le terrorisme qu’ils ont créé, et qui «combattent» en envahissant illégalement d’autres pays pour ensuite bombarder et assassiner de manière criminelle leurs populations, l’Iran, pays pacifique qui n’en a jamais envahi aucun autre, a été victime d’innombrables actes terroristes occidentaux (avion Iran Air 655 abattu en 1989 par les EUA qui a donné lieu à la mort de 290 civils, attentats terroristes israéliens entre 2010 et 2012 qui ont tué 5 scientifiques du programme nucléaire iranien, le virus israélo-américain Stuxnet qui a détruit des milliers de centrifuges iraniennes), ne s’est jamais immiscé dans aucune «lutte contre le terrorisme» en dehors de ses frontières. Aujourd’hui le scénario a changé. Aujourd’hui les missiles de l’Iran survolent l’espace aérien d’un autre pays (Iraq) pour atteindre les positions terroristes dans troisième pays (Syrie), démontrant aux EUA et à Israël que oui, sa technologie militaire est efficace et que oui, l’Iran, s’il est menacé, peut réagir sans aucun doute. Une agression israélienne ou américonne, tant de fois annoncée, aura pour conséquence des attaques de missiles (clairement efficaces) sur le territoire d’Israël et les bases militaires gringas de la région. Bravo l’Iran, plus de soumission!

 

Quant à Raqqa, sur cette quatrième carte, j’ajouterai seulement que, comme on peut le voir, les FDS/OTAN (kurdes corrompus + OTAN, ou OTAN-Kurdistan, appelez ça comme vous voudrez) contrôlent déjà des quartiers à l’intérieur de la ville. Mais pas n’importe lesquels, non, uniquement ceux situés au sud, le long de l’Euphrate, dessinant une ligne qui laisse imaginer ce que des emmerdeurs comme moi ont présagé, que les FDS/OTAN ne sont pas intéressés à reconquérir Raqqa, mais bien à empêcher les SAA (armée syrienne) de la reconquérir. Pour ces vendus et leur impérialiste patron, les objectifs sont (et les informations qui sortent nous le confirment): premièrement encercler Raqqa pour empêcher les syriens de la prendre, pendant qu’ils laissent en sortir les membres de Daesh; ensuite réaliser un nettoyage ethnique  (lire «génocide des arabes de Raqqa») pour que dans cette ville propre puisse être créée une ville kurde. Cet article ne va pas contenir d’hyperlien pour d’autres articles pour une question de temps mais ceux qui le souhaitent peuvent facilement trouver des informations qui corroborent cet article. Mais je disais, les EUA sont en train d’attaquer des civils (arabes) au phosphore blanc, une arme chimique illégale seulement utilisée par les EUA et Israël, et brûle vivant tout ce qui bouge dans ces quartiers de Raqqa, en tout impunité puisque les médias occidentaux censurent totalement ces crimes américons. En plus des attaques chimiques (illégales), les EUA bombardent aussi illégalement Raqqa avec des armes conventionnelles, tuant sans distinction des civils (arabes) de Raqqa, en toute impunité et encore une fois, protégés par la censure totale des médias occidentaux.

 

Carte 5 – 23.06.2017 (aujourd’hui)

Depuis que les terroristes EUA ont abattu un avion de chasse syrien il y a 5 jours, l’armée syrienne a interrompu son avancée vers Raqqa, en dépit du droit qu’elle a pour ce faire, et malgré l’illégalité de la présence militaire américonne sur les lieux de l’attaque de l’avion. On a ainsi la preuve que la Syrie n’a aucun intérêt à provoquer une escalade de violence, l’extermination nucléaire citée dans le titre. Au contraire, de manière pragmatique elle accepte l’injustice de ne pas pouvoir avancer vers la ville syrienne de Raqqa pour ne pas provoquer l’agresseur étatsunien et les maniaques qui les gouvernent! Donc la théorie américonne selon laquelle l’avion de chasse syrien bombardait des kurdes et pas Daesh est une immense connerie! Les EUA voulaient encore un incident du golf de Tonkin, encore un Pearl Harbor, encore un 11 septembre, pour déclencher un massacre nucléaire! Les malades! Seuls les abrutis ne le voient pas!

 

Pendant ce temps à Raqqa, profitant de la pragmatique halte syrienne imposée par le terrorisme impérialiste étatsunien, les FDS/OTAN continuent, non pas à conquérir Raqqa mais à l’assiéger pour empêcher que dans le futur l’armée syrienne n’entre à Raqqa sans d’abord avoir à attaquer les kurdes/OTAN/EUA, acte qui comme je le disais à l’instant, ne serait pas réalisé par les syriens de manière à éviter un conflit global. Et quand je dis assiéger je ne me réfère pas à la continuation du siège qui apparaît sur la carte 4, non. Je me réfère à la 2ème ligne de siège qu’ils viennent de créer il y a 2 jours (voir zoom sur la carte 5), au sud de l’Euphrate sur la route reliant Alep à Raqqa, pour que l’armée syrienne ne puisse même pas s’approcher de Raqqa. Je ne sais pas ce qu’il manque pour qu’enfin certaines personnes que je connais, et bien d’autres que je ne connais pas arrivent à la conclusion et admettent que les EUA: premièrement ne combattent pas le terrorisme; deuxièmement attaquent les syriens combattant Daesh, servant donc de force aérienne à Daesh; troisièmement protègent Daesh et permettent que ses membres  quittent Raqqa sans combattre; Quatrièmement, souhaitent que la ville de Raqqa reste aux mains des kurdes manipulés par ces derniers!

Au sujet de ce dernier point, sérieusement, combien de fois ces dernières semaines l’armée russe a-t-elle montré au monde la fuite des membres de Daesh de Raqqa sans que ni les kurdes ni les gringos n’attaquent? Combien de fois ont-ils montré au monde que ces mêmes membres de Daesh  fuient par milliers vers Deir Ezzor et As-Zuknah? Nooooon, zéro fois les médias occidentaux ont parlé du sujet! Mais l’armée russe l’a montré à de nombreuses reprises, tout comme des médias syriens, russes, iraniens, libanais, vénézuéliens, etc… Voici un exemple clair pour ceux qui vivent en occident orwellien :

 

 

Une autre information importante passée complètement inaperçue dans nos médias occidentaux prostitués a été celle de l’attaque russe qui aurait (très probablement) mené à la mort d’al-Bagdadi, leader de Daesh. Ça oui, ce sont des actions concrètes et nécessaires, pas le meurtre sans distinction des syriens arabes de Raqqa en conséquence des attaques aériennes illégales de gringos avec des armes conventionnelles et des armes chimiques! Et de celle-là on ne dit absolument rien dans ces Télés et journaux à la botte de l’Empire? Pourquoi ? Dites-le chers journalistes prostitués, pourquoi? Parce qu’ils ont passé des semaines à parler de l’attaque chimique qui n’a PAS eu lieu à Khan Cheikhoun et pour lequel ils n’avaient aucune preuve valide, et maintenant ils ne montrent pas les forces aériennes étatsuniennes balancer du phosphore blanc dans le ciel de Raqqa, hein? Expliquez-moi ça!?! On n’explique pas la censure médiatique, n’est-ce pas ? Ahhh mais on peut expliquer les raison derrière les attaques chimiques américonnes contre des civils arabes de Raqqa. C’est simple, nettoyer la ville des arabes et la remplir avec des kurdes! On dirait que pour les chauvinistes occidentaux il y a de bons meurtres et de mauvais meurtres, des meurtres à médiatiser et des meurtres à cacher à tout prix, n’est-ce pas?

 

EUA larguant du phosphore blanc il y a quelques jours à Raqqa

white-phosphorus.jpg

 

Les effets du phosphore blanc, une arme chimique illégale, sur des êtres humains

DB1q9z7XYAAhpLo.jpg

 

Et combien de fois les occidentaux journalistes – prostitués à la botte de l’Empire parlent-ils des bases militaires des EUA implantées illégalement sur le sol syrien? Et combien de fois parlent-ils de celles qui sont en train d’être construites maintenant, dans un trop évident exemple d’impérialisme nord-américain, dans un trop évident exemple montrant à quel point les EUA méprisent le droit international, dans un trop évident exemple montrant que ce sont les EUA qui poussent le monde à l’extermination nucléaire et pas la Russie ou la Corée du Nord? Aucune, absolument aucune. Les EUA construisent en ce moment-même une base militaire sur une île dans l’Euphrate, près de la base d’al-Tabqa indiquée sur les cartes ci-dessus. Les EUA construisent maintenant une méga-base militaire dans l’ancienne usine de ciment française Lafarge au nord de la Syrie! Cette même entreprise Lafarge a construit d’innombrables infrastructures pour Daesh (et même des tunnels servant au trafic d’armes à la Turquie pour la Syrie) et ne le cachent même pas, mais rien dans nos France24, BFMTV et TF1 de merde! Et puis bien-sûr, personne ne s’étonne de la coïncidence de voir en ce moment ces usines françaises  qui travaillaient pour Daesh se transformer en une base illégale des EUA, hehehe, oui stupide monde occidental!

 

Ancienne cimenterie Lafarge, nouvelle base militaire américonne au nord de la Syrie
(coordonnées 36º 32' 48.0'' N 38º 35' 16.6'' E)

36º 32' 48.0'' N 38º 35' 16.6'' E

 

Ancienne cimenterie Lafarge, nouvelle base militaire américonne au nord de la Syrie

lafarge 2.jpg

 

Encore juste un point sur l’abatage criminel de l’avion de chasse syrien SU-22 par les EUA. En conséquence de cet acte criminel, la Russie a décidé de fermer l’espace aérien syrien à toutes les forces illégalement présentes  dans le conflit (EUA, OTAN, Israël, etc.). A partir de ce moment, si les russes font ce qu’ils ont promis, la Russie aussi bien que la Syrie attaquera tout avion quel qu’il soit illégalement présent dans le conflit. Encore une fois, grâce aux EUA, nous sommes à un pas de l’extermination nucléaire, pour changer!

 

Et les médias occidentaux, bien-sûr, ne parlent ni n’analysent absolument rien sur les faits auxquels je viens de référer dans ce long article! Qu’ils se plaignent, les consommateurs de télé-poubelle quand ils se feront surprendre par le début d’un conflit mondial provoqué par leurs EUA adorés! Bèèèèèè!

 

À SUIVRE

Luís Garcia, 23.06.2017, Ribamar, Portugal

(Traduit par Claire Fighiera)

 

Lisez la 1ère partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 1

Lisez la 3ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 3

Lisez la 4ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 4

Lisez la 5ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 5

Lisez la 6ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 6

Lisez la 6ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 7

Lisez la 5ème partie dans: Extermination nucléaire, oui par pitié! Partie 8

 

 
Vá lá, siga-nos no Facebook! :)
visite-nos em: PensamentosNómadas